12 février. Un reflet. Une ombre.

Un souvenir qui revient sous de nouvelles formes. Des formes anciennes qui se mêlent à celles d’Aujourd’hui. « Tu me manques » pourrais-tu souffler comme ce silence constant dans ces voix entendues, comme cette absence au sein de ta présence, comme une ivresse préférée à la déchirante clarté de ta Vérité. La vérité de son absence à elle. Puis à lui. Et cette Vérité qui t’a manqué pour faire face à toi-même. Comme un affront de plus, figé face au miroir d’antan. Comme un enfer déguisé en paradis artificiel. Où es-tu, Âme qui suis, une trace comme un tracé dans l’infini. Un point multiple, pluriel : multi-faces. Face aux décombres d’une vie manquée, d’un désir nié, oublié, d’un souvenir d’amour décousu, je pense à toi. Nous portons le même nom, l’empreinte similaire de la non-reconnaissance de la personne que nous sommes, de celle que nous avons été. Tout ce qui fait qu’on emprunte, à notre tour, une allure qui passe partout mais qui refuse d’aller nulle part. L’air doit être léger pour être accepté de tous. Non, ne sors surtout pas du puits. Restes-y caché, nous a-t-on dit. Mais pour l’heure, j’en sors. La Providence m’a soufflé: Danse, vis et aime. Quelque soit la blessure reçue, le mal entendu, la vérité perdue. Quelque soit ce fantôme contre qui tu as dormi. Quelque soit ce traître que tu auras été, pour toujours, dans cette histoire à conter. Cette tour de Babel tant rêvée, retombée. Laisse te revenir l’origine de ça . Ce besoin de reconnaissance. Ce désir d’être découvert. Laisse tomber le reste, ce réflexe de rester à couvert. Cette peur de l’indifférence. Il aura fallu passer par l’Oubli. Sans nulle mesure pareille. Amnésie oblige. Dévie, défie, fuis.

Aujourd’hui, la face cachée sort du puits: Te voici, tant attendu, nouveau né.

La chanson de Prévert, Gainsbourg

Cet Amour, Prévert. Reggiani

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créer un nouveau site sur WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :