Remonter à la surface

Je disais justement que la mémoire me relie à ce qui n’est plus et peut-être, à ce qui n’a jamais existé. L’idée est présente. La volonté, également. L’émotion qui surgit: la peur et la déception. Le résultat: l’Angoisse. D’une part, l’émotion est bien présente, d’une autre part, elle raconte une histoire, passée et, qui, peut-être, est aussi passée à côté de la vérité. Pourtant, elle est là et l’angoisse remonte.

Je disais justement que je sentais que je ne me définissais plus à mon identité, à l’image que je tenais comme « pour vraie », que je ne me référais plus à l’idée que je me suis faite du passé.

Je le disais et je le croyais mais la peur présente me fait douter et remonter mes complexes, l’idée que je n’en serai pas capable. Le déjà-vu, ça te dit quelque chose à toi? La répétition. Répéter, c’est ma peur bleue. La peur de la mauvaise histoire nourrie par de mauvais choix aux mauvais moments. Le drame refait surface et j’en oublie de vivre. L’air devient pesant, la respiration se coupe, le vide devient vertige. La solitude se confond dans l’isolement: je ne différencie plus. La différenciation est pourtant le seul moyen trouvé, pour garder la tête froide. D’ailleurs, le cœur pompe tant que le corps monte en température. Mon être commence à fusionner avec le délire passé: J’y crois encore?

Le temps n’existe pas dans le monde indifférencié, illimité, émotionnel, tu le sais bien non? me souffle-t-on. Pourtant, mon corps vieillit et les saisons passent. Des gens meurent aussi. Et, toi, tu es parti.

Et on en est restés là.

Mais là, encore, il s’agit d’une histoire. D’un cycle terminé.

Reprends la route, l’horizon s’offre à celui qui s’ouvre à ses rêves profonds. Parle à l’Empereur en toi qui a laissé derrière lui tout un empire à l’abandon. Ton royaume est là, ne détourne pas ton regard de la clarté. Oui, fais-toi confiance, ton esprit s’éclaire et soudain, te voilà, à marcher vers la direction que ton cœur a choisi pour destin-nation. Renais.

Yasmin Levy, Alegria

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créer un nouveau site sur WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :